Comment concevoir un plan d’amenagement paysager ?

  • Post category:Bons plans

Avez-vous déjà rêvé d’avoir un jardin comme celui de Versailles ? Ou tout simplement d’aménager votre environnement afin de le rendre plus beau, mais aussi utile ? Ce qu’il vous faudra dans ce cas, c’est un aménagement paysager. En effet, ce dernier va vous aider à savoir comment composer votre espace vert. Quel type de fleurs vous devez planter et toute la panoplie qui va avec. Cependant, comment concevoir votre aménagement ? Cet article vous propose 4 étapes pour le faire.

Tracez un plan de base

Vous devez savoir où se situe chaque chose chez vous. Sur une carte, situez votre mobilier, la piscine s’il y en a, les allées… Tout cela doit être conçu comme un projet. Il existe même des logiciels pour vous aider à la conception du plan. Une fois votre plan tracé, faites-en des copies. Vous pourrez en avoir besoin en cas de modification ou d’ajustement.

Ajoutez des contours à votre plan

Un aménagement paysager concerne le sol, les espaces verts, mais aussi les éléments tels que l’eau, l’électricité. Alors, il est question pour vous dans cette étape, de penser à tout cela. Avez-vous besoin d’un petit mur de séparation ? Le chemin entre les plantes doit être conçu de quelle façon, etc. Parce que là, vous pouvez opter pour un sentier de pierre naturelle ou faire poser des dalles. En somme, vous devez penser ici aux formes que tout cela doit prendre. Aussi, il vous faut penser à quel contour donner à votre plante-bande. Cependant, ce dernier point dépendra certainement des végétaux que vous avez l’intention de mettre en terre.

Implantez les végétaux

C’est le moment de commencer à mettre la main dans la terre. En effet, vous devez faire vos choix de plants au préalable. Selon votre plan de base, les arbres doivent rester à quel endroit ? Où devez-vous mettre les plantes d’ornement et où devez-vous implanter une pelouse. Suivez donc le schéma et procédez pas à pas. Pour éviter des désagréments de dernière minute, il est conseillé de commencer par la plantation des végétaux ayant le plus de volume. Ce faisant, il restera toujours de place pour les plus petits. Vous devez aussi connaître à l’avance le centimètre final de chaque plante une fois l’âge adulte atteint. Par exemple, il ne sera pas très judicieux d’installer un pommier près de la véranda.

Agencez les couleurs et les plantes

Dans un espace aménagé, il vous faut des plantes qui durent toutes les saisons. En premier lieu, mettez les plantes vivaces en terre. Toutefois, veuillez les agencer avec celles qui ne font qu’une saison. Il est également important de connaître le type de sol que vous détenez. Ainsi, vous saurez les types de plantes à mettre ou pas. Certaines ont besoin d’entretien et de soleil plus que d’autres. Pensez donc à mettre chacune d’elles à l’endroit approprié. Pour finir, n’oubliez surtout pas de planter en tenant compte des couleurs. Voulez-vous obtenir un dégradé de ton ou des couleurs alignées ? Encore que chaque plante à sa période de floraison. Pensez donc à tout. Dès l’instant où vous suivez le plan de conception, tout devrait bien se passer.